ว็บพนันบอล ดีที่สุด_แอพW88_สมัครคาสิโนออนไลน์ฟรี

Isabelle Boisvert

Dirigée par Mélanie Vachon

Boursière Trajetvi

  • Thème: Violences sexuelles vécues par les femmes en situation de handicap: les débuts d'une recherche sensible à leur expérience, cherchant à mieux comprendre leurs parcours de deuils et de résilience
  • Objectif général: Comprendre le vécu particulier de femmes handicapées physiquement ayant subi une agression sexuelle.
  • Objectifs spécifiques:
    • Mieux comprendre le vécu des deuils, notamment aux plans corporel et émotionnel, que les femmes en situation de handicap sont appelées à vivre suite à une agression sexuelle.
    • Mieux comprendre la construction de sens ou encore le processus d’accueil du non-sens que les femmes en situation de handicap font suite à une agression sexuelle.
  • Un aper?u de la problématique: Il existe très peu d’écrits concernant les violences sexuelles vécues par les femmes handicapées physiquement. Les recherches existantes révèlent que les femmes en situation de handicap sont quatre fois plus nombreuses à être victimes de telles violences que les femmes sans handicap. La plupart des études tentent de déceler les taux de victimisation, les facteurs de risque et les caractéristiques des agresseurs, se déroulent en contexte conjugal, ou encore sont réalisées auprès de femmes vivant un handicap intellectuel. Aucune recherche ne permet d’appréhender le monde intérieur des femmes en situation de handicap physique et les particularités de leur vécu émotionnel en lien avec un évènement d’agression sexuelle.
  • La méthodologie envisagée: Ce projet souhaite accéder à l’expérience subjective de femmes ayant subi une ou des agressions sexuelles afin de saisir leur réalité toute particulière. Six entrevues semi-directives auprès de trois participantes permettront d’accéder aux richesses spécifiques détenues dans l’expérience de chacune. L’analyse phénoménologique interprétative, en raison de sa double herméneutique, conviera à une analyse exhaustive du phénomène, mais également à une rencontre intersubjective entre les participantes et la chercheure d’où résultera un sens de l’expérience qui transcende l’individu pour accéder à l’universalité du vécu.
  • Les retombées attendues: Cette recherche apportera une meilleure compréhension des émotions que traversent les femmes vivant avec un handicap physique ayant subi une agression sexuelle, du moment de l’évènement jusqu’à l’édification d’un sens permettant d’avancer. Il pourra en découler un accompagnement plus aiguillé de ces femmes afin de faciliter leurs trajectoires de résilience. De plus, une compréhension des trajectoires de violence dans la vie de ces femmes pourra conduire en l’établissement de programmes de prévention s’adressant tant aux divers intervenants qu’aux femmes elles-mêmes.

Isabelle Boisvert

Etudiante au doctorat en psychologie
Université du Québec à Montréal