เอ็ม88_วิธีเล่นบาคาร่าให้รวย_โฆษณาเกมยิงปลา

Annie Bernier

Dirigée par Marie-Marthe Cousineau

De plus en plus, les technologies de l’information et des communications (TIC) sont utilisées pour, notamment, harceler des femmes en maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. Avec la collaboration de policiers, d’un professeur de l’école des sciences criminelles de Lausanne et d’intervenantes en maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, une collecte des données et, subséquemment, une analyse de celles-ci ont été menées afin de préciser en quoi les TIC constituent un enjeu pour les femmes victimes et pour les maisons d’hébergement, et comment la constitution de la preuve de harcèlement criminel à l’aide des traces numériques peut être faite.

L’analyse des résultats montre une discordance entre la définition des intervenantes et la définition juridique du harcèlement criminel. De plus, les politiques mises en place pour contrer les conséquences négatives des TIC pour les femmes victimes de violence conjugale varient d’une maison d’hébergement à l’autre. Le contr?le autour des TIC entre en conflit avec l’intervention féministe pr?née par toutes les maisons d’hébergement.

L’enquête policière est ensuite analysée pour dresser le portrait des mesures mises en ?uvre lors d’une plainte de harcèlement criminel par les TIC. L’éventail des traces numériques disponibles dans les ordinateurs et Internet, ainsi que dans les appareils téléphoniques, y sont expliquées ainsi que les traces qui sont introuvables.

Finalement, les spécialistes ont fait des recommandations aux femmes et aux maisons d’hébergement pour contrer les conséquences négatives liées aux TIC. La discussion tourne autour de dilemmes éthiques concernant la question du contr?-le des TIC et l’intervention féministe en maison d’hébergement

Consulter le travail dirigé d'Annie intitulé "L'utilisation des TIC à des fins de harcèlement criminel en situation de violence conjugale: la théorie des opportunités et des activités routinières de Cohen et Felson (1978) remaniée". 

Annie Bernier

Dipl?me : ma?trise - option criminalistique avec travail dirigé
Université de Montréal
เล่นเกมฟรี